Château du Clos de Vougeot

Vougeot (21 - Côte-d'Or)

Tel un vaisseau de pierre émergeant des vignes de Bourgogne, le château du Clos de Vougeot possède une histoire riche, et intimement liée aux activités vinicoles qui prédominent dans la région. Dès 1110, les moines de l'abbaye de Cîteaux fondent un domaine vinicole qui sera très tôt ceinturé d'un mur de trois kilomètres. En 1551, l'abbé Jean Loisier fait bâtir à proximité de la cuverie et des celliers d'origine un logis Renaissance. Saisi à la Révolution, le domaine est racheté au début du 19e siècle par la famille Ouvrard, puis changera plusieurs fois de propriétaires dès 1889. Depuis 1944, le château appartient à une société civile de sauvegarde des lieux, qui a accordé un bail de 99 ans à la Confrérie des chevaliers du Tastevin. Le domaine sert de nos jours de lieu de promotion internationale des vins de Bourgogne.

Tastevin
Armes de la Confrérie des Chevaliers
du Tastevin

 

Infos pratiques
 

  • Accès : le château est situé à environ 500 mètres du village de Vougeot, entre Dijon et Nuits-Saint-Georges. Des places de stationnement sont disposées à l'entrée du château. Il est également possible de venir en train : la gare de Vougeot-Gilly-les-Citeaux, sur la ligne TER Dijon-Lyon est située à environ 1 kilomètre du château.

  • Organisation de la visite : le château est en visite libre, avec des possibilités de visite guidée. Un film retraçant l'histoire des lieux sert d'introduction à la visite des lieux (voir d'ailleurs mon avis à la fin de l'article !). Tout au long du parcours de visite, des bornes interactives viennent apporter des éléments complémentaires sur l'univers viticole et l'histoire des lieux. Il est possible de photographier dans le château.


www.closdevougeot.fr
Picto2 fb closdevougeot
Twitter2 ChtClosVougeot
Insta3 chateau_clos_vougeot

 

 


Ma visite du château

 

Au milieu des vignes de la côte de Nuits, l'élégante silhouette du Clos de Vougeot émerge. L'activité vinicole est indissociable de cette région, et de fait est le fil conducteur de la visite du château.

Cvo01

Cvo02

En franchissant le porche d'entrée, on rencontre tout d'abord l'œnothèque, un caveau voûté où sont conservées chacune des bouteilles des vins tastevinés. Puis s'ouvre la majestueuse cour d'honneur, où se mêlent les différentes époques de construction du domaine : la cuverie et le cellier, d'époque médiévale et le logis Renaissance.

Cvo03

Cvo04

Cvo05

Cvo06

Du côté de l'aile Renaissance, on peut remarquer le puits du 12e siècle, d'une profondeur de 20 mètres, puis à ses côtés la cuisine voûtée et son impressionnante cheminée.

Cvo07

Cvo08

De l'autre côté de la cour, l'immense cellier remonte à l'époque médiévale. C'est ici qu'ont lieu les cérémonies de l'ordre du Tastevin. À l'étage, le dortoir des frères convers conserve une magnifique charpente de 1698.

Cvo09

Cvo10

Cvo11

La cuverie, édifiée au 15e siècle vient clôturer la visite du domaine. Elle abrite quatre gigantesques pressoirs à levier et les immenses cuves de fermentation.

Cvo12

Cvo13

Cvo14


Mes impressions de visite :  ****

Entre Dijon et Beaune, au milieu des prestigieuses pentes du vignoble de Bourgogne, une visite de domaine viticole est quasiment une étape obligatoire ! Et pour approfondir cette visite et l'axer sur les aspects historiques de cette activité, le château du Clos de Vougeot est le lieu idéal. Tout d'abord l'environnement immédiat place le visiteur au cœur du monde vinicole : des vignes à perte de vue et ce vaisseau majestueux au centre. Le décor est planté ! Le parcours à l'intérieur du domaine permet de découvrir l'architecture des lieux et le vignoble qui y est associé. Des bornes interactives sont d'ailleurs disposées aux quatre coins du château pour apporter une touche supplémentaire à la visite. Cependant, je dois avouer que je suis resté sur ma faim car le parcours de visite se révèle très rapide, et ne permet de découvrir au final que très peu de salles. J'ai même eu un sentiment de frustration en découvrant sur les bornes interactives des photos des magnifiques pièces du logis Renaissance, mais qui ne sont pas visitables... J'aurais aussi pu me consoler avec le film retraçant l'histoire des lieux, mais manque de chance pour les quelques visiteurs ayant attendu vainement dans la salle de projection, il n'a jamais démarré ! Mes conditions de visite n'ont sans aucun doute pas été optimales d'où ce sentiment mitigé donc pour ce château, qui est à l'évidence une pièce majeure du patrimoine bourguignon, mais dont les modalités de visite pourraient être améliorées...

Visite effectuée en juillet 2016

Vous avez déjà visité ce château ?
N'hésitez pas à donner vos impressions en ajoutant un commentaire ci-dessous !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.